Les news

Bienvenue sur notre espace "infos"

Gastro-entérites aiguës // Bilan de la surveillance hivernale 2019-2020

Santé publique France publie le bilan annuel de surveillance hivernale 2019-2020 de la gastro-entérite aiguë en France métropolitaine, marqué par deux événements majeurs et notamment une baisse historique des GEA jamais observée sur les 10 dernières années. Lire la suite Lire la suite

Diminution modérée de l’épidémie, la pression hospitalière reste forte

Publié chaque semaine, le point épidémiologique relatif à la surveillance de la COVID-19 présente une analyse détaillée des indicateurs mis en place par Santé publique France et son réseau de partenaires pour suivre l’évolution de l’épidémie et orienter les décisions publiques. En semaine 16 (du 19 au 25 avril 2021), les indicateurs épidémiologiques en population générale étaient à nouveau à la baisse mais de manière plus modérée que lors de la semaine précédente. La diminution de la pression hospitalière reste très limitée, notamment en services de soins critiques. A l’approche de l’assouplissement de certaines restrictions, les indicateurs épidémiologiques restaient à des niveaux plus élevés que ceux observés avant la levée du précédent confinement dans un contexte où la couverture vaccinale des personnes complètement vaccinées était en progression, atteignant 9% de la population. Dans ce contexte, un haut niveau d’adhésion aux mesures de prévention individuelles et la progression rapide de la vaccination sont donc essentiels pour permettre un assouplissement prochain des mesures collectives sans risquer un débordement des capacités hospitalières.Lire la suite Lire la suite

Avis du Conseil scientifique COVID-19 / ORGANISATION DE LA SORTIE DE L’ETAT D’URGENCE SANITAIRE LE 1er JUIN 2021

Le 16 avril 2021, le gouvernement a saisi le Conseil scientifique afin de solliciter son avis sur l’organisation juridique de la sortie de l’état d’urgence sanitaire, notamment afin que le cadre juridique puisse être allégé mais puisse permettre d’activer différentes mesures en cas de dégradation de la situation sanitaire. Dans cet avis, le Conseil scientifique examine un projet de loi, qui permettrait d’utiliser des outils de contrôle d’épidémie mobilisés depuis mars 2020 sans avoir recours à l’état d’urgence sanitaire.Lire la suite Lire la suite

Pages