Les news

Bienvenue sur notre espace "infos"

Quelle éducation pour nos enfants aujourd'hui ?

Il y a 500 millions d’années, la disparition du cambrien marquait la première extinction massive de l’humanité. Quatre autres extinctions allaient suivre, au rythme moyen d’une tous les 80 millions d’années. La disparition des dinosaures, il y a 66 millions d’années, marqua la cinquième extinction. Selon les spécialistes, nous traversons actuellement la sixième extinction de masse. Celle-ci concerne de nombreuses familles de plantes et d’animaux. Depuis le début du xixe siècle, le taux d’extinction est de 100 à 1 000 fois supérieur au taux moyen naturel, et il est en accélération constante depuis les années 1950. En 2007, l’Union internatio- nale pour la conservation de la nature évaluait qu’une espèce d’oiseaux sur huit, un mammifère sur quatre, un amphibien sur trois et 70 % de toutes les plantes étaient en péril. Pour que l’autodestruction des êtres humains ne soit pas la sixième extinction de masse, c’est notre monde entier qu’il est temps de revisiter, notre rapport à la propriété, à la relation, à l’autre. Il est grand temps de nous rééduquer.Lire la suite Lire la suite

LES 3 VOIES ROYALES AROMA PSY

Au cours de la respiration des He, les molécules aromatiques inhalées traversent la muqueuse olfactive pour rejoindre le cerveau limbique, l’hypothalamus. Là, elles provoquent une réaction émotionnelle. Bonheur, peur... selon le « rayon » dans lequel vous aviez classé l’odeur lors de votre première rencontre (ou la dernière, ou la plus choquante). La réaction est primaire, endocrinienne, nerveuse.Lire la suite Lire la suite

LE MONDE DES ODEURS AU MICROSCOPE

Les odeurs ont été récemment classées par grandes familles, exactement comme les saveurs salées, sucrées, acides, etc. Le monde olfactif est cependant très particulier. Il est impossible de le classifier comme on le fait par exemple avec le monde des couleurs, car s’il existe bel et bien des molécules odorantes, « l’odeur », elle, résulte d’une construction mentale. « Votre » odeur de beignet ou de crème solaire n’est pas la même que la mienne. Lire la suite Lire la suite

Pages