Manger et bouger métabolique

Retrouver votre corps rêvé, celui qui était mince, souple, est à portée de main. Pour parvenir à vos fins, une véritable stratégie s’impose. Il n’est pas question de faire n’importe quoi ni de vous imposer un régime ultra-drastique, vous ne tiendriez pas 3 jours. Vous avez mis des années à accumuler ces bourrelets, ce n’est pas en un week-end de diète qu’ils vont s’envoler.
© istock

Retrouver votre corps rêvé, celui qui était mince, souple, est à portée de main. Pour parvenir à vos fins, une véritable stratégie s’impose. Il n’est pas question de faire n’importe quoi ni de vous imposer un régime ultra-drastique, vous ne tiendriez pas 3 jours. Vous avez mis des années à accumuler ces bourrelets, ce n’est pas en un week-end de diète qu’ils vont s’envoler.

Dans ce contexte, l’alimentation joue un rôle primordial pour différentes raisons. Manger métabolique, c’est manger + de protéines, + de fibres, des glucides triés sur le volet et en quantité très contrôlée, des bonnes graisses, des molécules particulières présentes dans certains aliments, comme la capsaïcine du piment, la caféine du café, certaines vitamines B intimement impliquées dans le processus métabolique, le fer, le calcium... Bref, c’est réformer son alimentation de manière à orienter votre métabolisme vers une activité de combustion (« brûle- graisses ») et non plus une activité de stockage.
• Certaines molécules alimentaires aident à stimuler le métabolisme, c’est-à-dire votre « machine personnelle à brûler ».
• Certains aliments sont plus faciles à brûler que d’autres, une fois digérés.
• D’autres aident à dégrader les graisses stockées pour stimuler leur élimination.
• Les rythmes et biorythmes sont également à prendre en considération. Certaines heures sont plus propices à la digestion, d’autres à l’activité physique brûle-graisses. Autant en profiter, c’est plus malin !

Si votre métabolisme ronronne, ce n’est pas en lui proposant une activité physique ronronnante qu’il va se réveiller. Il a besoin de bien plus que ça pour se remettre à brûler, carburer, transformer les aliments en énergie, bref : agir, faire ce pour quoi il est conçu. Des exercices brefs mais répétés constituent les fondements de l’en- traînement métabolique.

Pas d’inquiétude si vous détestez le sport, nous vous proposons dans ce livre nombre de petits conseils faciles à mettre en œuvre à la maison ou au travail, des réflexes métaboliques à acquérir pour grappiller quelques calories ici et là qui brûleront sans pitié, y compris pendant que vous dormez.

Une fois ce décor métabolique très concret planté dans votre vie quotidienne, vous serez dans une dynamique super-brûle-graisses. Pendant votre programme (voir p. 173), chaque seconde sera tournée, organisée en mode métabolique brûle-graisses. Un système global hyper-efficace, mais si vous préférez piocher simplement des petits « trucs » isolés, libre à vous. Il y en a à toutes les pages, ou presque. Bienvenue dans votre nouvelle vie métabolique !

Anne Dufour /  Carole Garnier

 

Si cet extrait vous a intéressé,
vous pouvez en lire plus
en cliquant sur l'icône ci-dessous 

 Couverture de livre