Astuce pour conserver ses plantes

 

Les plantes sèches se conservent soigneusement empaquetées, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Le mieux est de les laisser dans leur emballage d’origine et de placer celui-ci dans une boîte hermétique, type Tupperware, bocal de verre bien clos ou boîte en fer-blanc, tout simplement. Le tout à l’ombre, au frais : un placard dans la cuisine, loin de la lumière, de la cuisinière et de la vapeur d’eau, fera parfaitement l’affaire.

Par exemple, si vous achetez en pharmacie « de la camomille », le pharmacien vous la remettra pro- bablement dans un sachet en papier kraft, ou autre matériau adapté, semblable à un sachet de thé en vrac. Protégez-le dès votre retour chez vous dans un contenant clos. Même chose bien entendu si vous faites sécher vous-même vos plantes cueillies au jardin ou rapportées de vos balades.

Mon conseil en +
Avec le temps, les plantes finissent par perdre leurs principes actifs, et surtout leurs arômes et parfums. Si vos sachets de verveine datent de Mathusalem, éliminez-les. Repartez à zéro, c’est mieux.

 

 

Danièle Festy

 


Si cet article vous a plu, vous pouvez en lire plus
en cliquant sur la couverture du livre ci-dessous :

 

Astuce pour conserver ses plantes | Signes et Sens - Communiqué de presse

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.