Le grand spectacle vu par personne

Comment allons-nous réaliser que nous sommes un corps fait de nourriture mais aussi un néant apparent dans lequel toutes choses arrivent ?

Comment allons-nous réaliser que nous sommes un corps fait de nourriture mais aussi un néant apparent dans lequel toutes choses arrivent ?

Pour une bonne compréhension, ce néant peut être nommé force de vie, sensation d’existence, instant présent, absolu impersonnel, etc.

Le summum de l’incompréhension va surgir du fait que cette force de vie est nous-même dans notre état non manifesté.

Ici, l’oxygène se raréfie, seule l’entrée dans le non- savoir peut transcender l’impuissance du mental à pouvoir comprendre.

Que nous reste-t-il pour aller plus loin ? Un silence qui est la base du non-savoir. Peut-être que ce cul-de-sac pourra-t-il s’avérer salutaire si nous ne le refusons pas ?

Que ressentons-nous dans ce silence ? Une sensation d’existence à l’état pur, quintessence de l’essence du corps.

C’est là que commence le voyage au bout de la pensée. Toute connaissance basée sur un concept n’est pas une vraie connaissance.

Quand nous demeurons dans cette sensation d’existence, tout arrive spontanément, point n’est besoin d’essayer de se brancher sur elle parce que nous sommes déjà ce que nous aspirons à être.
En vivant cette sensation d’existence, si nous observons le corps, nous nous apercevons que nous ne sommes pas lui ; pareil pour la respiration, nous ne sommes pas le souffle vital. Cela se produit.
Le voyage au bout de la pensée commence tout naturellement quand le puissant attachement au corps se stabilise, dans la sensation d’existence silencieuse. L’acteur devient spectateur.

Cela se fait naturellement, sans que la volonté intervienne, ce qui ne veut pas dire que nous sommes devenus un légume, bien au contraire, toutes nos activités habituelles sont comme enrichies dans un vécu où la vie se déroule dans une tranquillité indescriptible due au non-attachement au corps.

 

Henri Damay

 

Si cet extrait vous a intéressé,
vous pouvez en lire plus
en cliquant sur l'icone ci-dessous

Errances spiritualistes

 

 

Le grand spectacle vu par personne | Signes et Sens - Communiqué de presse

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.